Critique »Une oeuvre déchirante d’un génie renversant » de Dave Eggers

Une oeuvre dechirante d'un génie renversant_Dave Eggers

Une oeuvre dechirante d’un génie renversant_Dave Eggers

Alors pour ma première publication, je tombe assez mal …. 
Editions J’ai Lu
539 pages
Lu en 15 jours (j’ai lutté, je vous explique même pas) :
C’est le premier roman (trèèèèès autobiographique) de l’auteur du Cercle (adapté au cinéma avec Tom Hanks et Emma Watson).
C’est donc l’histoire de l’auteur qui a perdu ses parents à l’age de 21 ans à 5 semaines d’intervalles.
Il doit s’occuper de son petit frère de 8 ans.
Donc pour vous la faire courte et également pour ne pas trop accaparer votre temps, l’auteur a décidé d’économiser de nombreuses séances de psychanalyse en écrivant ce bouquin.
Globalement, c’est pas une écriture très fluide, ce n’est pas passionnant (aussi triste que la situation puisse paraître, et elle l’est évidemment, perdre ses parents assez jeune n’est pas le gage d’une bonne histoire… car la vie qui vient après n’est pas forcément intéressante …. de là à en faire un bouquin !!!!)
Comme vous l’aurez compris, j’ai eu beaucoup de mal à le finir (par principe, je termine toujours un livre, même s’il n’est pas bon – il n’y a que deux livres que je n’ai pas terminé dans ma vie), j’ai eu du mal à le finir, mais aussi à le lire aussi.
Ca part dans tous les sens.
C’est à peine structuré.
Bref je me suis fait chier 
Evidemment, ce n’est que mon avis, il se peut aussi que je sois passé complètement à coté du livre.
Aciao et peut être à bientôt pour un nouveau livre
Chapitrement votre 

1 commentaire

  • Répondre avril 3, 2018

    musy

    j’avais bien aimé « le cercle » (le film est moins bon et prend des libertés avec le livre)

    « il n’y a que deux livres que je n’ai pas terminé dans ma vie » : lesquels?

    PS le titre de ce roman me fait lire, envie de le lire dans le métro en prenant une tête inspirée!

Laisser un commentaire