Tome 3 d’Oranged’Ichigo Takano – MANGA et « Zlateh la chèvre et autres contes » d’Isaac Bashevis Singer

En ce beau samedi, j’ai envie de partager avec vous deux lectures qui se dévorent en quelques heures !

Orange 3_Ichigo Takano

Orange 3_Ichigo Takano

En décembre dernier, je vous avais fait découvrir les deux premiers tomes du magnifique manga Orange d’Ichigo Takano : http://labouquinerie.fr/bonus-coup-de-coeur-manga-orange-de-ichigo-takano/

Dans ce troisième tome, nous retrouvons toute la bande de copains où les dessins sont toujours très agréables ainsi que son format. J’adore les couvertures de chaque tome c’est toujours un plaisir de découvrir la couverture suivante. D’ailleurs j’attends avec impatience la suite !!!!!

Concernant le titre Orange nous restons dans l’inconnu pour le moment : hé oui il faudra sûrement attendre le tome suivant ! Par contre, ce tome est fort en surprise pour Naho qui doit faire face à la lettre de « son elle futur » en agissant au plus vite, en parallèle elle doit faire face à de nouvelles situations qu’elle a provoqué en modifiant le présent/passé et en plus de tout cela elle doit faire face à ses sentiments amoureux…La Naho du futur nous fera découvrir les raisons de la mort de Kakeru…Bonne lecture !

Le tome 4 n’est pas encore sorti en France mais il est déjà sorti au Japon !!! Bientôt chez nous !!

 

Zlateh la chèvre et autres contes_Issac Bashevis Singer

Zlateh la chèvre et autres contes_Issac Bashevis Singer

J’ai découvert « Zlateh la chèvre et autres contes » lors d’une soirée organisée par ma bibliothèque à Vincennes (il faut absolument que je vous fasse un retour sur cette super soirée). Lors de cette soirée, cinq bibliothécaire de ma commune ont présenté leur coup de coeur du premier trimestre de l’année et biensûr tous me donnent envie de les lire mais j’i commencé par celui qui permettrait de retomber en enfance :-)

« Zlateh la chèvre et autres contes » s’adresse aux enfants qui découvriront la vie d’un jeune polonais juif éxilé à New York avec des contes se déroulant soit en Pologne soit à New York. Personnellement, quatre contes m’ont énormément plus : « Zlateh la chèvre », « Un soir de Hannukah à Varsovie », « Le jour où je me suis perdu » et « Todie la ruse et Lyzer le roi des avares ». En quelques lignes : Zlateh la chèvre qui protégea du froid et de la faim son petit maître pendant trois jours de tempête de neige… Ce coquin de Todie qui réussit à rouler Lyzer, le roi des avares… Le pauvre Shlemiel qui voulait tenter sa chance à Varsovie mais se trompera de direction… le professeur si distrait qu’un jour il oublia sa propre adresse et ne put rentrer chez lui… et bien d’autres.

Tendresse, nostalgie, humour, Isaac Bashevis Singer joue sur bien des registres.

Bref, j’ai aimé presque tout le livre dont je vous le conseille aussi bien pour le lire aux enfants au collège (cela changera des contes connus) et pour les adultes comme moi en manque de féérie !

A bientôt !

 

Soyez le premier à commenter