Les aveugles de Feiyu Bi

 
Bi Feiyu Les aveugles

Bi Feiyu Les aveugles

Lors de mes précédents posts, je vous ai parlé de la ville à l’honneur pour l’édition 2014 du Salon du Livre: Shanghai. J’en ai profité pour découvrir quelques grands auteurs traduits en français Dont Feiyu Bi. Voici mon retour sur son ouvrage Les Aveugles.

Ouvrage ouvert à un public d’initié, téméraire qui est prêt à aller au-delà des longues descriptions des personnages, de leur chemin de vie. J’ai un sentiment paradoxal vis-à-vis de cet ouvrage de Feiyu Bi :

– Long, pas de réel but mise à part de montrer la vie vue par les aveugles et les impacts sur le quotidien qui ouvre les yeux des voyants.

– Si nous réduisons de deux cent voire trois cent pages en gardant surtout le début un peu du milieu et la fin, nous avons un ouvrage qui va au-delà du vécu et du monde perçu par les aveugles du centre de tuina à Nankin. En effet, c’est une grande famille qui croit se connaître de part le quotidien partagé au travail et dans les dortoirs mais qui ne se connait pas réellement et qui apporte le trouble à du monde de l’Homme : qui sommes-nous pour les autres ? Un vide ?

Parmi les personnages principaux, Sha Fuming et Docteur Wang nous accompagnent dans cette réflexion tout au long de l’ouvrage.

2.5/5 – 3 semaines pour le lire – réservé aux grands lecteurs.

Restez connecté demain matin une belle découverte de la littérature de Shanghai!

Soyez le premier à commenter