Guillermo Martinez – La vérité sur Gustavo Roderer

Le Salon du Livre, avec l’Argentine en pays d’honneur, m’a permis de renouer avec Guillermo Martinez que j’avais découvert il y a fort longtemps. Je souhaite partager avec vous ma dernière lecture: La vértié sur Gustavo Roderer.

Guillermo Martinez La vérité sur Gustavo Roderer

Guillermo Martinez La vérité sur Gustavo Roderer

A Puente Viejo, petit village argentin au bord de la mer, Guillermo Martinez nous emmène dans la vie de deux jeunes garçons adolescents qui vont traverser le monde des études, de la drogue, de la guerre et des opportunités de manières très différentes. Ce qui les lie un élément ? Leur intelligence (l’un un génie, l’autre une « éponge »). Qu’est ce qu’il fait que leurs chemins vont se croiser ? Le jeu d’échecs. Comment leur amitié va persister malgré les chemins qui s’éloignent de plus en plus ? La curiosité de quelqu’un de mystérieux et pour l’autre le besoin d’avoir un esprit de mathématicien à ses côtés.

L’un choisira d’aller à l’université étudier les mathématiques et s’éloignera progressivement de son village, ses parents et sa sœur, folle amoureuse de Roderer. Quant à Roderer lui choisira de quitter le lycée suite à un événement traumatisant et de se renfermer sur lui-même pour faire émerger un nouveau théorème qui dépasse l’entendement d’un humain « normal ».

C’est un ouvrage difficile à lire contrairement à son autre œuvre « Les mathématiques du crime » de part les références mathématiques, philosophiques et les échanges tendus entre les deux personnages principaux, la douleur physique et morale, le lien fort et à la fois faible entre les deux personnages où la vie ne tient qu’à un fil…

Soyez le premier à commenter