Découverte « Le Perroquet » d’Espé

Le Perroquet_Espe

Le Perroquet_Espe

L’auteur mazamétain, Espé, nous livre une autofiction où il raconte son propre vécu en mixant son histoire familiale dans « Le Perroquet ».

Le lecteur traverse cette magnifique bande-dessinée avec le regard de Bastien qui a huit ans et dont sa maman, Marie, est malade depuis qu’il est tout petit. Elle souffre de troubles bipolaires à tendance schizophrénique. Elle a tellement fait des allers-retours réguliers dans les hôpitaux psychiatriques qu’elle connaît la majorité de ceux du Sud-Ouest !

J’ai beaucoup aimé le côté très réaliste et profond des différents personnages :

– La maman avec des phases de légumes, de joie et surtout d’hystéries,

– Le grand-père maternel qui n’arrive pas à accepter l’état de sa fille,

– La grand-mère qui ignore la situation et se demande ce qu’elle a fait au bon Dieu pour mériter ça,

– Le papa qui protège son fils, Bastien, et essaye de faire en sorte que sa femme puisse vivre le plus normalement possible,

– Bastien, cet enfant doux et aimant.

Toutes les vignettes de chaque chapitre sont dans la même couleur pour montrer les phases d’extrêmes de cette maladie ce qui implique un trait précis du dessinateur : challenge largement relevé ! Cette monochromie révèle à la fois la partie tragique et la partie comique de cette oeuvre.

Espé a su trouver le parfait équilibre entre la réalité difficile de cette maladie et le regard de Bastien en apportant une touche d’humour sur un sujet très poignant.

Découverte d’un auteur-dessinateur qui excelle avec « Le Perroquet » : à découvrir de toute urgence !!

Soyez le premier à commenter