Critique « Paul au parc » de Michel Rabagliati

"Paul au parc" de Michel Rabagliati

« Paul au parc » de Michel Rabagliati

Lecture d’une bande-dessinée que j’ai découvert au Salon du livre de Saint-Maur-des-Fossés de cette année : « Paul au parc » de Michel Rabagliati.

Ce livre fait partie d’une série mais il peut se lire de manière isolée comme je viens de le faire. Le principe développé par Michel Rabagliati est d’exprimer sa vie, ses sentiments et ses souvenirs d’enfance au Québec à travers le personnage de Paul.

Cet ouvrage a pour thème « la crise » sous toutes ses formes : celle de Paul qui entre dans l’adolescence et décide de faire ses propres choix comme rejoindre les scouts, sa mère qui craque après avoir supporté autant d’années l’intrusion de sa belle-mère chez elle, la cohabitation des deux familles ne va plus être possible et bien sûr la politique des années 70 au Québec vue à travers un adolescent.

A travers la découverte et l’expérience que va vivre Paul dans les camps avec les louveteaux, il va prendre plus d’assurance, apprendre la vie et réfléchir à ses souhaits pour sa vie future. Michel Rabagliati nous présente ses débuts frileux en tant que dessinateur.

Ce livre fait partie d’une série mais il peut se lire de manière isolée comme je viens de le faire. Le principe développé par Michel Rabagliati est d’exprimer sa vie, ses sentiments et ses souvenirs d’enfance au Québec à travers le personnage de Paul.

 

Quel lecteur ? Amateur de BD

Combien de temps pour le lire ? Deux heures

Quelle note ? 3/5

 

Soyez le premier à commenter