Critique « L’île sous la mer » d’Isabel Allende

L'île-sous-la-mer_Isabel-Allende

L’île-sous-la-mer_Isabel-Allende

Au cœur de Saint-Domingue en 1770, Isabel Allende nous fait découvrir la vie de Zarité, surnommée Tété, une jeune fille de neuf-ans esclave qui va servir la famille « blanche » de Toulouse Valmorain, jeune français récemment arrivé sur l’île suite au décès de son père. L’auteure emmène le lecteur dans la vie difficile des esclaves de l’époque juste avant la rébellion et l’indépendance de l’île pour devenir Haïti.

Découvrir la vie des esclaves dans la plantation de cannes à sucre et la vie des esclaves « domestiques » de ceux de la maison montre l’injustice et surtout la dépendance de la vie des esclaves du désir d’un homme. Cette fresque très réaliste révèle cette époque peut enseigné à l’école qui montre une volonté infaillible de ceux que l’on appelait les « noirs » ou les mulâtres » pour survivre et obtenir la liberté. Ce que j’ai apprécié c’est que tout n’est pas tout noir ou tout blanc ce qui est davantage représentatif de la réalité avec des individus comme le Docteur Parmentier, médecin blanc marié à une mulâtre et qui croît en la médecine des plantes de Tante Rose, esclave des champs, et, comme certains guerriers de la liberté qui ont vendu leur pairs pour avoir des armes.

Les personnages féminins comme Tété, Violette Boisier, Tante Rose, Rosette sont forts en personnalité et avec une rage de liberté et de fierté qui force le respect du lecteur. Cependant, le fossé avec les personnages d’hommes me semble trop prononcé puisque nous avons peu de détails sur les hommes qui ont côtoyés les femmes cités ci-dessus et sont majoritairement soient violents soient lâches.

Ce livre d’Isabel Allende respire la liberté à travers les personnages, les situations et les rêves des individus.

J’ai dû m’y reprendre à deux reprises pour réussir à lire ce livre et j’ai mis beaucoup de temps à le lire de part les longueurs nombreuses.

Combien de temps pour le lire ? Trois semaines

Quel public ? Tout lecteur patient

Quelle note ? 2,5 / 5

Soyez le premier à commenter