Critique « l’île mystérieuse » de Jules Verne

Jules Verne_L'île mystérieuse

Jules Verne_L’île mystérieuse

Dans les années 1880, cinq hommes vont se lier pour s’échapper de leur camp d’emprisonnement en s’évadant grâce à une montgolfière. Mission réussie pour l’évasion mais porté par les vents sur la mer, ils vont s’échouer sur une île et à partir de là commence le périple des cinq survivants.

J’ai été très déçue par ce livre qui est rempli de longueurs avec de longs descriptifs à n’en plus finir. A cela s’ajoute, une suprématie de l’Angleterre sur le monde entier et des termes racistes qui m’ont choqué. Presque 500 pages où les événements se déroulent avec une extrême lenteur et les cinq dernières pages s’accélèrent au point de me laisser comme un naufragé sur une île déserte…

C’est sans parler du côté irréaliste du personnage de Cyrus Smith, l’ingénieur et le chef d’équipe, qui est pleins de ressources et d’idées : un Mac Gyver de l’époque ! Malgré tout, je me suis beaucoup attaché aux différents personnages et à leurs aventures sur l’île.

Tout lecteur 1/5 2 mois

Soyez le premier à commenter