Critique « La viande des chiens, le sang des loups » de Misha Halden

la-viande-des-chiens-le-sang-des-loups_misha-halden

la-viande-des-chiens-le-sang-des-loups_Misha-Halden

Aujourd’hui je souhaite partager avec vous un livre qui vient d’être publié le 10 Novembre 2016 : « la viande des chiens le sang des loups » de Misha Halder.

Dès le début, le lecteur est perplexe par la scène du militaire rentrant de la guerre en 1917 en train d’écrire une belle lettre à sa petite Jeanne sur la rudesse des hommes et la douceur des livres et qui se fait tué par une jeune femme de manière sauvage. Puis, nous nous retrouvons en 2015 où nous découvrons l’univers de Rory, jeune homme perdu qui se laisse porter par la vie suite à une déception amoureuse et qui a fui Paris pour un coin perdu de campagne où il savoure chaque minute de son isolement, et Lupa, jeune femm-enfante violente au sens propre du terme dans tous ses mouvements et son être le plus profond qui fait irruption dans sa vie. Qui est cette humaine pleine de violence extrême qui lui donnera un sens à sa vie ?

La morale de ce « conte » noir est intéressante et c’est ce qui m’a le plus intéressé avec une fin intéressante.

Livre court qui se lit rapidement et qui pour ma part est un roman inclassable sans réel intérêt : mélange de roman fantastique et conte initiatique où le style littéraire ne m’a pas convaincu.

Quel lecteur ? Science-fiction et/ou conte

Combien de temps pour le lire ? Trois jours

Quelle note ? 1/5

Soyez le premier à commenter