Critique « La meilleure d’entre nous » de Sarah Vaughan

Sarah Vaughan_La meilleure d'entre nous

Sarah Vaughan_La meilleure d’entre nous

Au cœur du Royaume-Uni, les concours de pâtisserie sont les émissions les plus suivies que ce soit à la télévision ou sur Internet. Alors quand le service marketing de LA grande marque de pâtisserie représentée par l’emblématique Mrs Eaden lance son concours de pâtisserie, les candidats ne manquent pas et ce concours est très suivie par le public !

Cinq candidats ont été retenus pour concourir ensemble et déterminer qui deviendra la nouvelle Mrs Eaden de la pâtisserie.

Parmi les candidats nous retrouvons Jennifer, dit Jenny, la cinquantaine qui a trois filles qui ont quitté la maison et un mari fort distant et fou d’athlétisme, et qui donne tout dans sa passion la pâtisserie.

Vicky, jeune mère d’un petit Alfie et ex-enseignante qui cherche à s’émanciper au-delà de son rôle de mère.

Karen, qui a deux adolescents à la maison et un mari très prisé par son métier, fait très attention à son apparence et n’est jamais contre un plaisir avec un bel jeune homme.

Claire, la benjamine des candidats, qui élève seule sa petite fille Chloé, travaille chez Eaden en tant que caissière en essayant de joindre les deux bouts comme elle peut.

Mike, le seul homme du concours, qui est veuf et élève ses enfants est dans une « crise de la quarantaine ».

Ces candidats représentent un panel de couleurs variés et fort attractifs pour le lecteur qui dévorera jusqu’à la dernière miette du livre pour à la fois connaître le gagnant final et à la fois suivre leur aventure…

Un personnage dont je n’ai pas parlé mais qui est omniprésent du début à la fin c’est Kathleen Eaden où nous découvrons qui elle fût, ses obligations professionnelles, ses talents d’écrivain pour écrire le célèbre livre l’Art de la pâtisserie, sa période difficile pour devenir mère et ce que fut sa vie de femme adulte par la suite au-delà de la pâtisserie. Une pépite ou une fraise sur le gâteau selon chacun sa préférence dans ce bel ouvrage.

Quelle magicienne Sarah Vaughan qui réussit à nous faire sentir l’odeur chaude et délicieuse de la pâtisserie à chaque fois que l’on ouvre le livre pour avancer dans sa lecture. D’ailleurs, grâce à elle, nous mangeons des gâteaux de toute sorte sans prendre un gramme ! Un véritable délice et surtout une prouesse dans son écriture !

Premier roman de Sarah Vaughan et déjà un grand coup de cœur et l’envie de découvrir son prochain roman !

Merci à Babelio et Préludes pour cette belle découverte !

Tout lecteur 4,5 / 5 2 semaines

1 commentaire

  • Répondre mai 1, 2015

    Musy

    miam je me réjouis de le lire!
    Marjolaine

Laisser un commentaire