Critique « de bons voisins » de Ryan David Jahn

De bons voisins_Ryan David Jahn

De bons voisins_Ryan David Jahn

Vous souhaitez découvrir un roman noir particulier où l’on connaît l’assassin du début à la fin et on suit la victime se vider de son sang et essayer de survivre, lisez-le !

Connaissons-nous vraiment nos voisins ? Nous ne pouvons le savoir que lorsqu’il nous arrive quelque chose de peu appréciable…C’est ce que va découvrir une jeune femme à ses dépens. L’originalité du livre au-delà qu’il se déroule sur deux heures de temps au total réside dans la découverte en parallèle d’un bout de la vie de chaque voisin avec leurs pensées et doutes pendant que la victime se bat pour survivre et que le meurtrier passe par divers pulsions et sentiments. La victime se retrouve dans l’espace central de la cours où les fenêtres d’immeubles donnent dessus et où chaque voisin peut voir ce qui se passe : qui appellera les secours ? qui viendra l’aider ?

Ryan David Jahn nous fait découvrir la corrélation entre la passivité  et le nombre de témoins d’un crime…Cela pousse à réfléchir à ce qui peut se passer dans les transports en commun ou dans la rue lorsque l’on suit les faits divers.

Très belle découverte que je vous conseille fortement.

Tout lecteur 1 semaine 4 / 5

1 commentaire

  • Répondre mars 3, 2015

    Musy

    Ce livre a un sujet trop angoissant pour que je le lise!

Laisser un commentaire