Critique d' »Assassination Classroom » de Yusei Matsui

assassination-classroom-tome-10

assassination-classroom-tome-10

assassination-classroom-tome-11

assassination-classroom-tome-11

Assassination-classroom-tome12

Assassination-classroom-tome12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui découvrez les tomes 10 à 12 d’Assassination Classroom  de Yusei Matsui avec la classe E et Monsieur Koro.

Dans le tome 10, l’élève Kayano se révèle être un fin stratège en s’appuyant sur le petit faible de Koro : la gourmandise. Le professeur Karasuma va apprendre aux élèves le free running : méthode de déplacement ultra rapide s’appuyant sur les éléments de la nature, l’escalade et l’athlétisme. Koro s’inspire de ce cours pour organiser le jeu « policiers (Koro et Karasuma) contre les voleurs (élèves de la classe E) » : qui gagnera ? Puis, l’ultime combat entre Irona et Koro à découvrir dans ce tome.

Dans le tome 11, les élèves vont pendant une journée s’appeler par un nom de code choisi par les autres membres de la classe tout en mettant en pratique le free running et en ayant pour objectif de réussir à tirer sur Karasuma. Isogaï est mis en avant dans ce tome avec son travail de serveur pour aider sa mère célibataire bien que le règlement interne de l’école l’interdise. D’ailleurs, c’est ce qui lui a valu d’être dans la classe E. Cette fois-ci, il va se faire épingler par Asano, le fils du proviseur, qui va profiter de la situation pour lancer un défi aux garçons de la classe E : renverser le poteau avant que les garçons de la classe A renverse celui de la classe E… A la fin de ce tome, une belle leçon sur les conséquences de nos actes lorsque l’on transgresse une règle sans réfléchir en amont aux répercussions sur autrui…Etre une personne responsable et assumer la responsabilité jusqu’au bout. Dans les dernières pages, découvrez les nouvelles tenues de sport des élèves. Ce tome m’a interpellé de part sa couverture :  pour la première fois, il y a un titre « victoire ». Les élèves ont passé un cap de maturité et ils ont appris des défaites, des difficultés et de l’ensemble de l’expérience acquise dans cette classe. Tout ceci forme une véritable victoire et un pas en avant pour réussir leur mission d’assassinat.

Le tome 12 est l’opposé du tome précédent où peu d’événements se déroulent. Le tome s’ouvre sur une démonstration des capacités des nouvelles tenues de sport des élèves. Puis, nous découvrons, enfin, le meilleur tueur du monde, Shinigami qui entre dans la danse pour assassiner Koro.

Soyez le premier à commenter