Critique « After Saison 1″ d’Anna Todd

After Saison 1_Anna Todd

After Saison 1_Anna Todd

Au cœur de l’université américaine WCU, Tessa entre en première année où elle va découvrir la résidence universitaire, sa colocataire Steph, les fêtes de la résidence et de la fraternité, la bande de copains de Steph qui sont très différents d’elle (tatoués, piercings, fêtards), les cours et bien plus encore.

Tessa, jeune fille studieuse, ambitieuse et sérieuse va devoir trouver ses repères dans ce nouveau milieu avec son copain Noah, le gendre idéal pour sa mère (beau, studieux, famille aisée), qui sera loin d’elle pour la protéger.

Elle va faire la rencontre d’Hardin bad boy, mal poli, sexy, grossier, fêtard et ami de Steph. A leur rencontre, ils vont de cesse se disputer et montrer au combien Hardin peut être cruel et Tessa pleurnicheuse mais leur monde va basculer pour ces deux-là qui sont si différents en apparence mais où la passion les attire et les repousse.

Est-ce que la vie bien rangée et contrôlée de Tessa résistera-t-elle à ce garçon ? Gardera-t-elle le contrôle ?

Tessa qui choisira-t-elle ? Arrivera-t-elle à jongler entre un stage à trouver et les cours à l’université ? Résistera-t-elle à l’ambiance fêtarde ?

Je ne peux vous en raconter plus sinon cela serait dommage pour vous. En effet, je m’attendais à un remake de « Cinquante Nuances de Grey et non, belle surprise, une belle histoire de passion entre deux adolescents, une écriture facile à lire (ce n’est pas de la grande littérature loin de là) et le style m’a accroché du début à la fin et j’ai hâte de lire la suite…Désolée Musy ;-)

Tout lecteur 3 / 5  2 semaines

1 commentaire

  • Répondre juin 8, 2015

    Musy

    « Désolée Musy » : lol!
    effectivement que tu l’achètes ; un blâme snobisme littéraire
    que tu le lises : un blâme snobisme littéraire
    que tu en fasses une critique : un blâme snobisme littéraire!

    ne recommence plus!

    heureusement tu te rattrapes avec ton coup de coeur 2014 pour « mille femmes blanches » (critique à venir sur mon blogà

Laisser un commentaire